Amicale de l’Offshore Pétrolier

Accueil > Médias > Le Pélican > LE PELICAN N° 83

mardi 27 novembre 2018, par Patrick Braire

LE PELICAN N° 83

AUTOMNE 2018

Chers Amis et adhérents,

Une année s’achève, un exercice aussi dont la clôture sera l’assemblée Générale du 28 Novembre 2018 où nous vous éspérons nombreux afin d’élire un Conseil d’Administration dont le rôle sera de vous proposer un bureau capable de piloter les destinées de l’AOP pour les 2 prochaines années. Ne nous voilons pas la face, le noyau dur de l’AOP, c’est vous, lecteurs de ce Pélican, qui venez de cette noble industrie qui contribue largement à l’exploitation des énergies fossiles, et maintenant à celle des énergies nouvelles. Le dernier choc pétrolier a percuté avec force cette industrie qui souffre encore et a du mal à se relever, à preuve les fortes réductions de personnel dans tout le domaine parapétrolier. Si bien que les DRHs sont obligées de rivaliser d’idées nouvelles pour attirer les"talents", les JAH 2018 (Journées Annuelles des Hydrocarbures organisées par EVOLEN) ont largement identifié et développé ce point. Évidemment l’esprit "pionnier" qui avait présidé au développement de vos carrières n’a plus vraiment cours, et notre AOP en est consciente, cela s’est traduit par une stagnation puis une régression du nombre d’adhérents, par le manque d’inscriptions nouvelles, par la réduction aussi du nombre d’inscrits aux activités proposées, par le manque de vos réponses à nos appels à l’aide, par la surdité de ceux d’entre vous qui possèdent des trésors d’expériences vécues et qui ne les ont pas transmises, écrites et publiées. Face à cette situation, nous sommes tous solidaires, et c’est le devoir de votre CA et de son Bureau de réagir. Nous l’avons fait en vous proposant de nous rejoindre, il n’est jamais trop tard, le 28 Novembre, vous pourriez prendre le relais en tout ou partie, en vous présentant au CA de l’AOP. Cela dit, vous avez compris que "compter sur les autres" n’est pas assez constructif, et que n’importe quelle contribution même mineure serait appréciée.

Ce Pélican, en plus de cet Edito à lire attentivement couvre plusieurs sujets depuis la question d’actualité du prix des carburants, puis cette large fourchette du haut du ciel avec l’Airbus A380, jusqu’au fond des mers avec Comex et Mr HG Delauze. En cette fin de mandat et alors que j’ai eu l’honneur et le plaisir de tenir la barre de l’AOP, à la suite de mes illustres prédécesseurs, je vous ai proposé une visite, amicale, professionnelle, technique et touristique à Marseille. Elle vous sera relatée dans une de nos prochaines publications, elle a été une réussite, la trentaine d’entre vous qui y ont participé ont apprécié ce programme panaché, depuis la visite des caissons hyperbares de la grande Comex, jusqu’à la plongée dans les entrailles du sous marin Saga en passant par le fameux musée MUCEM. L’accueil de COMEX et des Compagnons du SAGA, avec ses grands moments de convivialité, auront été le point d’orgue de cette fin de mandat, et nous en remercions tous les participants et les accueillants.

Je ne peux terminer cet Edito sans partager avec vous mon émotion et ma tristesse d’avoir perdu en ce début Octobre deux amis proches, Jean-Paul Labbé et Patrick Laîné, victimes de longues maladies, nous leur rendrons hommage dans notre prochain Flash. A très bientôt pour notre AG du 28 Novembre.

Bien amicalement.

Jean-Marie DELAPORTE - Président de l’AOP