Amicale de l’Offshore Pétrolier

Accueil > Médias > Revues de presse > TECHNIP remporte un contrat pour le champ australien (...)

jeudi 12 avril 2012, par Raphaël Devillers

TECHNIP remporte un contrat pour le champ australien d’ICHTYS

Ichtys {JPEG}

Technip va fournir des flexibles dans le cadre du développement d’ Ichtys, un projet gazier géant porté par Inpex et Total au large de l’Australie. Le marché remporté par Technip a été transféré à la société McDermott dans le cadre d’un contrat général (EPCI) couvrant la fourniture des ombilicaux, risers et flowlines sous-marins destinés au projet.

Technip fournira 3 kilomètres de risers flexibles de haute technologie à paroi interne lisse pour l’export de gaz, ainsi que 3 kilomètres de risers de production de 12’’. Le centre opérationnel du groupe à Perth (Australie) réalisera le contrat. La fabrication des risers flexibles aura lieu dans l’usine française de Technip au Trait, l’achèvement du contrat étant prévu au premier semestre 2015.

La réalisation d’Ichtys va nécessiter un investissement de 36 milliards de dollars. Pour le mener à bien, le Japonais Inpex Corporation et le Français Total ont créé une joint-venture (76% Inpex, opérateur et 24% Total). Le projet comprend le développement en mer d’un champ de gaz à condensats, situé au nord-ouest de l’Australie par 260 mètres de profondeur d’eau, la construction d’une usine de liquéfaction de gaz, implantée à terre à Blaydin Point, près de Darwin, ainsi que la pose d’un gazoduc de 889 kilomètres reliant le champ à l’usine.

Les installations sur le champ verront la construction de puits sous-marins reliés à une unité de traitement de gaz (CPF - Central Processing Facility for gas treatment) et une unité flottante de production, de stockage et d’expédition des condensats (FPSO - Floating Processing, Storage and Offloading). Devant être opérationnel fin 2016, Ichtys devrait produire 8.4 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié et 1.6 million de tonne de gaz de pétrole liquéfié par an, ainsi qu’environ 100.000 barils de condensats par jour au pic de production