Amicale de l’Offshore Pétrolier

Accueil > Médias > Revues de presse > Le nouveau mastodonte de Subsea 7 rejoint les (...)

samedi 1er septembre 2012, par Raphaël Devillers

Le nouveau mastodonte de Subsea 7 rejoint les Pays-Bas

Conçu pour les travaux offshores à très grande profondeur, le Seven Borealis, nouveau navire amiral de Subsea 7, est arrivé à Rotterdam où il va être achevé avant d’être livré à son armateur. Construit par les chantiers Sembawang de Singapour, ce navire avait été initialement commandé par la compagnie Nordic Heavy Lift, puis fut repris par Subsea 7, qui l’a fait modifier pour les opérations de pose de conduites en eaux profondes. Adoptant le design SOC 5000 développé par Ulstein Sea of Solutions, le Seven Borealis mesure 182.2 mètres de long pour 46.2 mètres de large.

Disposant de six moteurs diesels Rolls-Royce B32:40 V12A, le navire affiche une puissance de 5760 kW et peut atteindre la vitesse de 12 noeuds. Il compte en outre six propulseurs azimutaux (5500 + 2500 kW, 3 à l’avant et 3 à l’arrière) et un propulseur en tunnel (poupe) de 2500 kW fournis par Rolls-Royce, assurant notamment une propulsion dynamique de classe 3. Côté équipements, le Seven Borealis, qui peut effectuer des travaux par 6000 mètres de profondeur, dispose d’une impressionnante grue d’une capacité de 5000 tonnes. Il est aussi doté d’un dispositif de pose de conduites avec des systèmes de pose S-Lay de 600 tonnes pour des conduites d’un diamètre de 46 pouces, et J-Lay de 937 tonnes pour des conduites de 24 pouces. Sa capacité de stockage de conduites est de 2800 tonnes. En outre, le Seven Borealis pourra mettre en oeuvre des robots télé-opérés de gamme workclass pouvant intervenir à 3000 mètres de fond. On ajoutera que le navire est doté d’un système de mise de type LARS, équipé d’un système de compensation des mouvements marins. Comptant une plateforme pour un hélicoptère de type S-92, le Seven Borealis pourra accueillir 399 personnes à son bord.

Portfolio